Hamptons & Co

Océans, bains de soleil, soirées branchées... Vous voilà dans les hamptons
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Calypso Mac Lafayr

Aller en bas 
AuteurMessage
Calypso MacLafayr
Belle et re-belle
avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Citation : Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
Date d'inscription : 03/06/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
100/100  (100/100)
Job: Vendeuse chez Calypso

MessageSujet: Calypso Mac Lafayr   Dim 3 Juin - 20:39

1°/ Votre Perso :


Nom :
Mac Lafayr

Prénom : Calypso

Age : 19 ans

Lieu de naissance : Paris, France

2°/ Quand on creuse un peu


Histoire :
Si quelqu'un connait ne serais-ce que le lieu de la naissance de Calypso, on peut dire qu'il a de la chance. Secrète, voir même bien plus que cela, au sujet de son histoire, la jeune femme n'a jamais lâché plus de quelques mots sur le sujet. Toutefois, et bien parce que c'est vous qui le demandez, voici une brève reconstitution de ce qu'on sait d'elle :

Née à Paris il y a de cela 19 ans, Calypso fait partie d'une riche famille possédant diverses entreprises de mode de par le monde. Tokyo, Paris, Bruxelles, New York, Hollywood... Quand on fait bien attention à son nom de famille, Mac Lafayr, il n'est pas dur de faire directement le lien avec une des marques de vêtements les plus connues du monde après Channel, Dior, et d'autres à la même renommée. Dès son plus jeune âge donc, elle fut élevée dans l'aisance et la grâce, apprenant très tôt la danse classique et le chant, ainsi que de divers instruments et tous les sports dont elle avait l'envie. Pourrie gâtée, elle fréquenta directement les milieux les plus branchés du marché de la mode et apprit à se montrer raisonnable, gentille, parfaite pour ne pas faire de mal à la réputation de ses parents. Vous me direz que sa vie semblait bien rose, mais détrompez-vous. Saviez-vous qu'il y a un côté pile et un côté face à chaque pièce ? Bien sûr que oui. Ce n'était qu'une question destinée à vous faire prendre l'ampleur de ce que je veux dire. Bien sûr, elle avait tout ce qu'elle désirait, possédait les meilleures connaissances à un âge aussi jeune et, bien entendu, la certitude de venir remplacer papa lorsqu'elle serait adulte. Mais derrière lui manquait la chose la plus importante au monde : L'amour parental, l'attention, les diners en famille... Elle ne connaissait que fêtes, restaurants, réceptions, là ou la bienséance lui interdisait de venir embrasser sa mère ou de se blottir dans les bras de son père. Mais là n'est pas le plus important, puisque nous ne savons à vrai dire pas grand chose de cette époque.

A la suite de cela, vers ses septs ans, ils déménagèrent pour se rendre à la baie de San Fransisco, endroit célèbre mais relativement plus calme que la ville lumière. On pourrait croire qu'à partir de là, les choses s'améliorèrent... Mais je suis navrée de vous annoncer que le Prince Charmant n'existe pas, que la Princesse ne dort plus et que le Méchant ne meurt pas toujours. Plus loin des grandes villes, il n'était pas rare que père et mère partent dans leur jet privé pour rejoindre ces dites villes. Et que croyez-vous qu'il s'est passé par après ? Evidemment, la petite fille sage le devint un peu moins. Elle commença à fréquenter des gens qui n'avaient pas sa condition de vie, à prendre conscience qu'il y avait autre chose que le monde qu'elle avait connu. Jusqu'à 14 ans, à peu près, elle resta vivre là, se transformant petit à petit... Et faisant de plus en plus honte à ses parents, surtout. Ne voulant plus de leur aide financière, refusant les vêtements que son père dessinait rien que pour elle, s'enfermant des heures dans sa chambre... A nouveau, de cette période, beaucoup de choses restent dans l'ombre. Officiellement, il fut annoncé dans les journeaux que la fille unique des Mac Lafayr avait été hospitalisée pour une maladie inconnue. La vérité, c'est juste qu'elle refusait de partir avec eux. De 14 à 17 ans, c'est à nouveau le vide... Nous savons juste que pendant cette période, l'esprit de la jeune fille devint encore plus sombre et qu'il n'était plus question de parler à ses parents. A seize ans, elle chercha un travail à effectuer dans les alentours de la villa de ses parents et commença à gagner sa vie, de manière moindre, mais à la sienne.

Puis elle fut envoyée à Hamptons. Ici, il y eut à nouveau un article parut dans la presse. Voici à peu près son contenu;



"La fille unique de la célèbre famille Mac Lafayr, Calypso, vient d'être envoyée par jet privé à Hamptons. Mr. et Mrs. Mac Lafayr refusent de répondre à nos questions mais nous savons à présent que ce n'est pas seulement pour des vacances que cette dernière y a été envoyée. Un de nos envoyés est partit vérifier l'affaire, confirmant que cette dernière vivait à présent dans un petit studio qu'elle pouvait à peine payer et travaillait dans un café du coin. Elle non plus n'a pas voulu nous rencontrer, mais nous avons l'idée qu'il y a eut une cassure entre parents et enfant, voir même un ennui sérieux auprès de Calypso Mac Lafayr."



Il n'y eut jamais de suite à celui-ci, et personne n'en sait réellement plus que ce scandale laissant entendre que les parents n'envoyaient plus d'argent à leur fille. Aujourd'hui, tout être censé peut remarquer que c'est elle-même qui refuse les sommes d'argent envoyées et qui ignore les lettres de ses parents, comme si quelque chose de vraiment grâve était arrivé... Mais voila bien les seules choses que l'on sache de la vie de Calypso Mac Lafayr; Après tout, encore faudrait-il arriver à la faire parler pour en savoir plus.

Passions : La passion, qu'est-elle ? Un jeu de l'esprit, une attirance insencée, aussi chaude que l'amour et caressante que le soleil, comme une envie irrémédiable d'atteindre ce que l'on ne connait pas. Calypso aime les jeux de l'esprit et les paroles envoûtantes, ne cesse de se laisser séduire par le murmure d'une musique et l'entrainement d'une voix, se laisse emporter à s'y mesurer et à aller toujours au plus loin possible des idées, des pensées, des réflexions. Cette jeune femme est une littéraire dans l'art et aime tout ce qui a trait à l'art, partant du chant à la musique, au jeu des instruments et à la beauté d'une peinture, ne réchignant pas à dessiner le profil d'une personne dans le seul but de l'immortaliser à jamais. Croire à l'éternité, c'est croire à la survie d'un fragment d'âme et non au corps lui-même, et elle suit parfaitement cette philosophie. Danseuse émérite aux connaissances plus orientales qu'autre chose, nul doute que les mouvements subtils de son corps n'ont que le but d'envoûter et de faire rêver, et personne n'a jamais douté du fait qu'elle avait un corps digne des mannequins, bien qu'elle ne se soit jamais laissé tenter par ce métier. Aimant particulièrement échanger ses avis avec d'autres et passionnée par la philosophie boudhiste, Calypso n'est vraiment pas une fille comme les autres, alliant intelligence et beauté.

Physique : Calypso ? Une âme, un soleil, une brève étincelle.

Si la jeune femme est assez grande (1m73), croyez bien que cela ne retire rien à son charme ! En commençant par ses cheveux, nous pouvons en dire qu'ils sont du blond doré du soleil, du maïs en plein été, aux reflets liquides qui ne viennent pas gâcher la douce ondulation naturelle aux airs de cascade de sa chevelure sur ses épaules et jusqu'au bas de son dos. Et si jusque là vous n'avez put vous empécher de noter la perfection de ce début d'esquisse, comment en douter lorsque vous voyez ses doigts longs et fins s'y promener sans fin ? Ses mèches blondes semblent aussi douces que lisses, dans le sens qu'on dirait presque qu'elle n'a jamais besoin de les coiffer. Et rajoutez à cela l'odeur agréable d'un shampooing à la vanille et vous ne pourrez plus vous en détacher. Mais pour le bien de cette description, mieux vaudrait s'y risquer; Descendez son front haut et lisse pour admirer son regard, de grands yeux d'ambre aux reflets chocolatés à souhait, gourmands et moqueurs, un peu charmeur. Profonds et envahis d'une beauté sans nom, de longs cils d'un noir parfait et légèrement recourbés viennent rajouter au mystère de cette nuit lumineuse lorsque la colère les prends et vient rajouter à son malice lorsque le soleil vient les éclairer de plein fouet. Soulignés, la majeur partie du temps, par un trait de crayon noir faisant penser aux anciennes reines égyptiennes, il arrive même parfois à Calypso de les agrandir d'une simple application de poudre dorée sur les bords, les rendant d'autant plus magnifiques. Marquant le milieu de ce visage sans défauts, un petit nez au bout rond vient se relever légèrement dans une impression de petite fille hautaine accentuée, par moment, par un léger pinçage qui indique un orage proche de là, mais autant ne pas nous attarder sur les quelques petites tâches de rousseur attendrissantes qui pointent le bout de leur propre nez sur le sien et passons directement à ses lèvres. Si elles sont fines, elles ne sont pourtant pas dénuées de sensualité; Légèrement pulpeuses, elles sont une véritable invite à l'amour sous leur couleur naturellement rosée, voir même nacrée à certains moments, donnant l'impression que leur goût est tout aussi fruité que sucré. Possédant un grand intérêt dans les sentiments de la jeune femme, impossible de résister à celles-ci lorsque ses petites dents blanches viennent en caresser la pulpe ou lorsque le bout de sa langue rose vient les frôler d'une caresse discrète. Parfois plissées, parfois étirées sur un sourire, c'est probablement l'un des meilleurs atouts de la jeune femme... En dehors du reste, enfin.
Car du reste, vous pourriez éventuellement descendre le long du cou de cygne gracieux qu'elle possède, voir même le long du velours légèrement doré de ses bras jusqu'à ses mains de musicienne, impossible à rater... Et impossible à imaginer ailleurs que sur un instrument où un livre. Vous pourriez évidemment aussi, après le dessin ravissant de ses omoplates délicates, tomber le long d'une poitrine généreuse et d'une rondeur parfaite, ferme comme celle d'une jeune fille, et vous laisser chuter sur son ventre plat et légèrement musclé. Avec un peu d'imagination, vous caresseriez la cambrure naturelle de son dos et la chute vertigineuse de ses reins pour venir vous reposer, essouflé, sur les rondeurs délicieuses de ses hanches. En réfléchissant, vous vous laisseriez glisser le long d'une cuisse fuselée et séduisante, parcourant une jambe galbée et une cheville fine frémissante. Oui, avec un peu d'imagination, vous pourriez vous l'imaginer. Ou tout du moins, essayer de l'imaginer. Et n'est-ce pas alors la plus évidente des tentations du jardin d'Eden qui se présente à vous dans ce corps offert ?

Calypso ? Une âme, un soleil, une étincelle qui ne meurt jamais.

Style Vestimentaire : A la fois femme, à la fois enfant, à la fois rebelle, le style de vêtements que porte la jeune femme change comme un jour de la pluie au soleil. C'est simple : Ses vêtements représentent son état d'esprit, son humeur du moment, même si on peut en général parler d'un look assez proche de l'Emo. Mais nous disons bien proche, et non pas exactement ça; En effet, elle est du genre à mélanger les styles, affectionnant particulièrement le mélange du gothisme et du punk, et n'aime pas ressembler à n'importe qui. Ainsi, vous la verrez un jour en jolie robe blanche, portant en parallèle d'extravangants bas rayés noir et blanc, et le lendemain la voir porter un pull moulant rayé noir et rouge avec une mini jupe plissée aux mêmes couleurs dans des motifs écossais et des bas du même genre que le pull. Bizarre ? Vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre...

Caractère : Pour décrire le caractère particulier de Calypso, voila qui est bien plus dur. Vous pourriez éventuellement vous dire que, puisqu'elle est belle, elle est forcément conne. Que de nature, elle ne s'intéresse qu'à la mode et aux beaux et riches garçons. Vous pourriez même vous dire que vu le physique plus qu'avantageux qu'elle possède, ça doit être une fille facile. Je vous accorde cela au moins, c'est bel et bien la première idée qui viendrait aux plus pauvres d'esprits ou, au pire, à la majorité des jeunes habitants à Hamptons. Mais je vais devoir vous détromper et vous dire que Calypso est loin d'être une de ces filles qui passent le plus clair de leur temps dans les magasins à chercher le dernier objet cool ou le vêtement à la mode et, de préférence, le plus cher. Au contraire, et bien que son style vestimentaire soit tout de même recherché, Calypso est une économe. Un petit sou par-ci, un autre par-là, pour elle c'est déjà pas mal. C'est un bon début en tout cas que d'économiser un peu. Donc niet les trucs hypers chics hypers chers; Comme si il fallait de l'argent pour ressembler à quelque chose ! Et le pire dans tout cela, c'est que Calypso vous dira sans ciller qu'en effet, elle ne porte même pas une seule marque. Ce n'est pas comme si ça pouvait la déranger, la troubler, ou la gêner : La jeune fille se moque des avis des autres et le fait drôlement bien sentir tant elle est douée pour les réparties. On pourrait dire qu'elle n'a pas la langue dans sa poche, non, mais pas dans le sens qu'elle va se mettre à vous coller juste dans le but de vous parler. En fait, elle parlera... Le temps de vous faire décamper. On pourrait en effet dire que cette magnifique femme se trouve être classée dans la section solitaire et bizarre tant son comportement change des gens d'habitude. Réfléchie, posée tant qu'on ne l'énerve pas (Il faut dire qu'il faut du temps pour ne serais-ce que la faire réagir, alors l'énerver...), il n'est pas rare de la trouver un livre à la main, son i-pod dans les oreilles voir, parfois, une guitare à la main et sa voix de cristal s'envollant dans l'air. Nostalgique et parfois triste, il vous faudra pourtant du temps pour découvrir ce détail sous sa carapace de rebelle froide et indépendante; Elle ne parle pas beaucoup d'elle et préfère largement écouter, quant à sa vie... C'est un peu son sujet tabou. On sait également que cette fille est aussi riche que belle, et pourtant... Pourtant, elle travaille. Dur à croire n'est-ce pas ? Mais comme je l'ai dis plus haut, elle aime son indépendance et se débrouille pour la garder. Elle ne veut pas être vue comme la gentille fifille à son papa, et fait même tout pour montrer le contraire. Mélange de force et de fragilité donc, peu de personnes ont réussis à découvrire ne serais-ce que plus de deux facettes de sa personnalités, et il semblerait qu'elle ne compte pas aider les suivants...

Signe Particulier : Particularité à elle toute seule, Calypso renferme un monde bien particulier. A travers les mordillement sensuels de sa lèvre inférieure et les jeu de ses doigts fins dans sa chevelure ensoleillée, à travers les cicatrices barrant ses genoux et le collier d'argent au pendentif en forme d'une aile d'ange à l'envers, à travers un tatouage discret représentant une croix stylisée à la base de son cou et la couleur changeante de ses yeux face à son humeur, on peut découvrir une jeune femme sensible et à la fois forte, mélangeant l'innocence de l'enfance et la sensualité de l'âge adulte. On peut simplement découvrir nombre de secrets qui n'ont jamais été dévoilés, et une caresse le long du creux de son coude semble faite pour y découvrir un grain de beauté discret. Elle possède également une tâche de naissance au bas du dos représentant, dirait-on, une rose des vents. On peut trouver sur sa cheville le dessin d'un symbole japonais signifiant la sagesse ainsi qu'un triskiel celte aux branches tournées vers la droite sur la paume d'une de ses mains. Egalement une marque de sa personnalité, à la fois signe et objet qui ne la quitte jamais, elle garde autour de son poignet droit un petit bracelet d'argent auxquels sont accrochés des dés à taille réduite avec lequel elle ne cesse de s'amuser lorsque la gêne vient la prendre, terrifiante et mignonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso MacLafayr
Belle et re-belle
avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Citation : Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
Date d'inscription : 03/06/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
100/100  (100/100)
Job: Vendeuse chez Calypso

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Dim 3 Juin - 20:40

[... Euh, désolée, ça dépassait la longueur autorisée ^.^']



3°/ Vous :


Votre Prénom :
Tatjana

Age : 16 ans et demi

Où avez vous découvert le RPG ? Par Clarence

Votre niveau de RP : Selon Clarence, "génialissime" (Désolée, j'arrive pas à me noter par moi-même ^.^')

Avatar : Erica Redling

Code : EDIT' Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia Jackson
| Think Fun! |
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 24
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Dim 3 Juin - 20:46

Wouaa!! T'es que trop bonnee!
Enfin, bienvenuee et amuse-toi bieen ^^ Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso MacLafayr
Belle et re-belle
avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Citation : Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
Date d'inscription : 03/06/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
100/100  (100/100)
Job: Vendeuse chez Calypso

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Dim 3 Juin - 21:03

Oui enfin, bonne, je sais pas... Mais disons que j'étais inspirée Razz
Merci de m'acceuillir ^.^

Edit : Désolée désolée j'ai posté après T.T
Merci beaucoup Hell, même si je suis pas sûre de mériter tout ces compliments xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Waldrof
| Think Pink Génération |
avatar

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 26
Citation : Mon credo : Sois belle et consomme
Date d'inscription : 08/05/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
100/100  (100/100)
Job: Travailler ? Moi ? N'importe quoi !

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Dim 3 Juin - 21:07

Wouah, présentation génialisime, parfaite et j'en passe =)
Bievenue, merci de ton inscription. Amuses toi bien =)

[Validée]



> Dsl, post censé se trouver avant celui de Calypso. Petit Bug >.<

Réponse a Calypso : D'rien. Si si tu les mérites =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamptons-life.1fr1.net
Sara Robinson
smokeDREAMER
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Citation : la médisance, ce sont des ragots que la morale rend fastidieux // Oscar Wilde
Date d'inscription : 27/05/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
100/100  (100/100)
Job: quand on a de l'argent à quoi ça sert de travailler...

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Dim 3 Juin - 21:24

Welcome...j'adore ton kit il est very beautiful Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smoke-dreamer.skyblog.com
Jensen Lend
° GoldenBoy °
avatar

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 27
Localisation : Pas loin...
Emploi : Beau gosse à plein temps
Citation : J'ai raison, t'as tort alors suis moi
Date d'inscription : 27/05/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
80/100  (80/100)
Job: Suis beau ça suffit amplement

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Lun 4 Juin - 0:01

Bienvenue =D superbe fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citizenofastra.forumpro.fr/
Calypso MacLafayr
Belle et re-belle
avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Citation : Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
Date d'inscription : 03/06/2007

Life of Hamptonien
Désabusé(e) à:
100/100  (100/100)
Job: Vendeuse chez Calypso

MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   Lun 4 Juin - 0:07

Merci à tout les deux ^.^

(Et merci aussi pour le kit Razz Mais en même temps, c'est juste des brushs sur une image déjà fournie... Mais bon, je sais pas travailler un kit avec l'image de vraies personnes donc... xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calypso Mac Lafayr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calypso Mac Lafayr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fairy Tail
» [Osamodas] 200 - Symbios-Calypso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hamptons & Co :: Gestion du forum :: Présentation de votre Personnage :: Présentations Validées-
Sauter vers: